Immeuble Le Galoubet
Bp 106
13674 Aubagne Cedex
09 66 80 94 66
Aubagne FC

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

On Bosse !

 

Etant encore privés de siège (jusqu’au 2 juin), ne croyez pas que les dirigeants de l’AFC soient restés sans rien faire. Certes c’est plus difficile car il faut solliciter des amis pour organiser des réunions à moins de dix personnes, respecter les consignes (gants, masques et distance), le tout dans la bonne humeur.
Mais le projet sportif avance.

Début juin les responsables du club recevrons les é...
 

La section Féminine recrute

 
En raison de la crise sanitaire et des mesures Gouvernementales nous devons nous adapter. Mais nous continuons de travailler sur la saison qui s'annonce.
Prenez soin de vous et à très vite sur les terrains (Septembre)

En attendant contactez pour des renseignements et pré-inscription
- Didier : Responsable Préformation - Formation de U13F à U18F : 07-77-97-67-85
- Virginie : Responsable Foot Animation de U6F à U12F : 06-18-91-60-02
-Erwan : Responsable Formation Séniors : 06-08-9...
 

Apprendre à vivre avec

 
 
Le préparateur physique de la N3, Serge Conesa, vit assez bien son confinement : « D’habitude je donnais des cours dans une école pour préparer le BPJEPS dont fait partie Grégory Paulet, maintenant nous travaillons à distance. Ce n’est pas la même chose mais c’est mieux que rien, nous gardons le contact. Les élèves ont plus ou moins assidus comme toujo...
 
 
 

Attendre le 11 mai

 
 
 
 
Heureux homme qu’est Eric Rech, il bénéficie d’une semaine de congé bienvenue pour se refaire une santé : « Nous avons tous des jours de repos à prendre, il faut donc étaler nos vacances même si...
 

Le mot du Président

 
 L'AFC prend acte des décisions de la FFF.
Les classements sont figés et nous attendons les décisions définitives concernant les montées et les descentes.
 
Je tiens à remercier l'ensemble des Educatrices, Educateurs, Dirigeantes, Dirigeants et Bénévoles pour leur investissement durant cette saison 2019-2020.
Notre club a encore franchi un palier dans sa progression et dans la structuration de notre école de football et nos équipes de jeunes.
Nos Seniors ont obtenu d'excellents résultats se positionnant tout en haut de leurs classements et en donnant une belle image de notre institution. Il fau...
 

Quelques éclaircissements

 
Après les déclarations de la FFF nous avons contacté notre coordinateur sportif Dadi Benaïssa, voici sa réponse : "Bonjour, après le communiquer de la FFF  et l'arrêt des championnats, chaque  District  et chaque Ligue  doivent établir  les classements definitifs en tenant  compte  des points  de pénalités.
A ce jour là D1 de Aubagne  termine seconde  et devrait  évoluer à  l'étage supérieur la saison prochaine. Concernant les U 14 nous devrons attendre que  la Ligue établisse  les groupes R1 et R2 en fonction des classements en tenant  compte des points  de pénalités. La N3 termine  seconde et doit attendre la décision  finale de la DNCG sur le dossie...
 

Le jour J

 
Le Comex (Comité Exécutif de la Fédération Française de Football) se réunit aujourd’hui afin de dégager la tendance qui confirmera la fin des championnats du football amateur.
Et rien n’est simple, même si la saison blanche ne devrait pas être retenue. ...
 

Maintenant on sait !

 
 
 
Le président s’est exprimé hier et a levé des doutes. Pas de manifestations sportives avant, au moins, le 15 juillet, ce qui sonne la fin de la récréation pour ...
 

Respecter les consignes

 
Tony Basile est préoccupé par la situation : « On s’occupe comme on peut, on tourne en rond tout en se préparant quand même pour la reprise au cas où...Nous prenons toujours des nouvelles des enfants, rien de particulier à signaler pour eux et pour leur entourage, tant mieux ».

N’ayant pas de championnat à jouer (en U12 il n’y a pas de classement), Tony n’attend qu’une chose, retourner sur les terrains : « C’est ce qui me manque le plus, pratiquer ce sport que nous aimons tous. ...
 

Finir le championnat !

 
 
 
Christian Chessa fait le point sur son confinement : « Toujours pareil pour moi, à la maison à attendre les décisions. Ce serait plus simple de savoir, surtout pour les joueurs. Je ne me fais pas de soucis pour eux, je suis sûr qu’ils travaillent leur forme chez eux. Bientôt ce sera l’été, ils vont vouloir jouer les beaux gosses sur la plage et n’ont pas envie d’avoir du poids en plus. Je fais la mê...
 

Dédé Meguetouhnif : restez chez vous !

 
"Je pense qu'il vaut mieux arrêter la saison, ça ne veut plus rien dire, le plus important c'est la santé de nos joueurs, joueuses, éducateurs, dirigeants et de leurs familles, ensuite la saison prochaine qu'on se retrouve tous ensemble et en bonne santé. Voilà le message que je voulais vous faire partager, bon courage à tous et restez chez vous, vous sauverez des vies". ...
 

Restez chez vous !

 
Eric Rech n’a pas de temps à perdre avec le coronavirus, il est en plein dedans : « Ayant des responsabilités à la Timone je suis comme tout le personnel médical, anxieux de ne pas être contaminé et ramener cette maladie à la maison. Nous avons la chance d’être bien entourés mais ce que l’on voit et que l’on entend dans les couloirs n’est guère rassurant. S’il vous plaît, restez chez vous » !

Le football est loin alors pour toi : « Pas du tout. ...
 

On voudrait savoir !

 
Mourad Berrehail, l’éducateur des U14 R2, est toujours confiné, il nous apporte quelques précisions : « Je suis toujours à la maison, mais maintenant je fais aussi du télé-travail ce qui m’occupe pendant ces longues journées. J’ai profité de ces grands moments de pause dans la routine footballistique pour bricoler dans la maison, beaucoup de petits travaux que je n’avais pas le temps de faire en temps ordinaire. Pour le plus grand bonheur de ma femme qui, même si el...
 

Fin de saison actée

 
 
 
Pour Mickaël Terraillon le fin de saison est actée : « Je ne vois pas comment les instances pourraient faire autrement ! Par contre je leurs laisse le soin de prendre les bonnes décisions, saison blanche ou classements arrêtés au début du confinement, je pencherais pour la seconde solution. En ce qui me concerne ce n’est pas gênant, en U11 il n’y a pas de championnat »....
 

Mickaël Puertas : La santé prime

 
Dans le civil Mickaël Puertas travaille avec Jérôme Palmasi, et à ce titre il est comme il nous l’a dit, confiné à son domicile : « Je suis en chômage partiel, cloîtré à la maison, enfin dans un appartement, ce n’est pas évident. Mais je ne me plains pas trop, ma compagne est dans le médical, c’est plus compliqué pour elle, je fais de mon mieux pour la soutenir. Elle est chargé de communication à l’ARS, de ce fait je suis bien informé sur la contagion ».

Justement où en sommes nous ? « Il faut respecter les consignes, ne pas sortir, enfin le moins possible. C’est la santé qui prime, le football reviendra tôt ou tard, mais beaucoup de personnes auront disparu...
 

Henri Ramond : Fidèle au club

 
Henri Ramond travaille à la Légion Etrangère d’Aubagne, et à ce titre il ne connaît pas le confinement : « Nous sommes en sous effectif, pratiquement la moitié est confinée, comme je suis le plus près j’y vais tous les jours. Les autres habitent loin, on les appellera que vraiment en cas de crise grave. Pour l’instant nous n’avons aucun cas de Covid 19 à déplorer ».

Et tes enfants Henri : « Mes deux fils sont confinés bien sûr, une fois par jour ils sortent taper dans le ballon, mais pas longtemps, juste le temps de se défouler. Parce qu’ils sont submergés de devoirs. C’est incroyable ce que l’on peut leur envoyer. C’est trop ! C’est beaucoup plus que lorsqu’ils so...
 

Tenir le choc

 
 
 
Jean-Paul Michel, éducateur chez les tout petits, n’est pas très optimiste quant à l’avenir : « C’est dramatique ! La situation risque de se prolonger encore pendant six mois. D’ores et déjà je sui sûr que les championnats vont être arrêtés. Sous quelle forme ? Je ne pense pas à une saison blanche, je crois que la FFF ne le souhaite pas. J’irai plutôt vers des résultats figés ce qui va faire l’affaire des uns mais pas des autres ».

Il va même plus loin : « Nous allons avoir du beau temps, mais l’hiver prochain ce virus peut revenir d’après ce que l’on entend dans les médias. Il faudra alors trouver des solutions. Dés maintena...
 

Henri Macia : Saison morte

 
 
 
L’un des trois éducateurs des U12 Critérium, Henri Macia, ne reste pas confiné : « Je suis éboueur et tous les matins je travaille, comme d’habitude. Avec peut-être un peu plus d’appréhension mais j’y vais. Ensuite repos en famille, je profite de mes enfants (un garçon et une fille), surtout de ma fille qui a six ans. Mon fils s’entraîne dans mon équi...
 

Salut les amis !

 
 
 
 
J'espère que vous allez bien .
 
 
Pour ma part ça va malgré l’ennui qui commence à se faire ressentir.
Je viens juste vous demander d’informer vos joueuses et vos joueurs pour qu’ils participent au Stay at Home Challenge. Il ne reste plus que 10 jours avant que l’on ne décerne une gagnante et un gagnant.
Pour le moment nous avons dix participations pour les garçons
- 5 U15 et un dirigeant de la catégorie
- 2 U11
- 1 U10
- 1 joueur de la PHA
- et...Emmanuel Hernandez, bravo à lui....

Les derniers articles

Les dix derniers articles parus sur notre site. les autres sont dans les différentes rubriques.
On bosse !
22.05 08:49
On Bosse !...
Les filles recrutent
11.05 11:24
La section Féminine recrute...
Attendre le 11 mai
22.04 08:34...
Le mot du Président
18.04 08:41
Le mot du Président...
Beaudelaire: J'ai peur
17.04 11:04
Beaudelaire : J’ai peur !...
Le Jour J
16.04 10:13
Le jour J...
 
 

Vos messages

Inscrivez votre nom, votre adresse mail et votre texte, nous vous répondrons rapidement. Merci
*
*
*
Texte sur plusieurs lignes
* Champ obligatoire

envoyer
 

Envoyez-nous vos photos

Nous les publierons sur notre site
Déposer des photos
 

Vos résultats en direct

Par SMS au 07 55 53 36 28 pour les membres dont le N° de téléphone est enregistré.
Jerôme - 01.12.19, 15:30 - Victoire d Aubagne contre plan de cuque 1-0 en U16D1
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

On Bosse !

 

Etant encore privés de siège (jusqu’au 2 juin), ne croyez pas que les dirigeants de l’AFC soient restés sans rien faire. Certes c’est plus difficile car il faut solliciter des amis pour organiser des réunions à moins de dix personnes, respecter les consignes (gants, masques et distance), le tout dans la bonne humeur.
Mais le projet sportif avance.

Début juin les responsables du club recevrons les éducateurs pour leurs signifier leurs nouvelles affectations au sein de l’organigramme. Les joueurs aussi seront reçus pour évoquer leur avenir dans le club ou ailleurs s’ils veulent changer d’air.

Tout devrait être ficelé vers le 10 juin, le club communiquera alors sur le nouveau projet sportif, mais pour l’heure les responsables y travaillent encore.

La section Féminine recrute

 
En raison de la crise sanitaire et des mesures Gouvernementales nous devons nous adapter. Mais nous continuons de travailler sur la saison qui s'annonce.
Prenez soin de vous et à très vite sur les terrains (Septembre)

En attendant contactez pour des renseignements et pré-inscription
- Didier : Responsable Préformation - Formation de U13F à U18F : 07-77-97-67-85
- Virginie : Responsable Foot Animation de U6F à U12F : 06-18-91-60-02
-Erwan : Responsable Formation Séniors : 06-08-92-62-26

En cas d'absence téléphonique laissez :
-Nom
-Prénom
-Date de naissance
- Eventuellement club d'appartenance saison passée .
Pour les Pré-inscriptions : envoyez un sms aux responsables concernés : avec Nom / prénom /date de naissance / club saison passée si nouvelle inscription. Une pré-inscription ne garantie pas une inscription définitive car nous sommes soumis à un effectif par catégorie , nous vous recontacterons .
 
 

Apprendre à vivre avec

 
 
Le préparateur physique de la N3, Serge Conesa, vit assez bien son confinement : « D’habitude je donnais des cours dans une école pour préparer le BPJEPS dont fait partie Grégory Paulet, maintenant nous travaillons à distance. Ce n’est pas la même chose mais c’est mieux que rien, nous gardons le contact. Les élèves ont plus ou moins assidus comme toujours mais c’est ainsi ».
Et le football alors ? « J’ai des contacts avec les autres coaches de la N3, tout se passe bien. Dès les premiers jours du confinement j’ai donné un plan de travail pour les joueurs au capitaine, Bilel Agueni, après c’est à eux de jouer ! J’espère qu’ils respectent les consignes, nous verrons à la reprise ceux qui ont été consciencieux ».
Qu’est-ce qui va changer après le 11 mai ? « Je souhaite que nous puissions retrouver les terrains le plus vite possible, comme tout le monde. Ensuite le monde aura changé, nous devrons nous aussi changer nos habitudes. Il faudra apprendre à vivre avec ce virus tant que l’on aura pas trouver un vaccin pour le combattre ».
 
 

Attendre le 11 mai

 
 
 
 
Heureux homme qu’est Eric Rech, il bénéficie d’une semaine de congé bienvenue pour se refaire une santé : « Nous avons tous des jours de repos à prendre, il faut donc étaler nos vacances même si nous restons sur le pied de guerre. Il semblerait que la situation sanitaire s’améliore doucement avec une régression des entrées mais il y a encore de nombreuses personnes en réanimation et beaucoup trop de décès ».

Le football reprend-il peu à peu ses droits : « Non, on ne va pas dire comme cela, mais avec la direction du club nous allons nous mettre au travail pour préparer la saison prochaine. Dès cette semaine nous organisons une réunion pour déblayer le terrain au niveau des éducateurs. Au menu il y a ceux qui seront conservés, ceux qui veulent partir, les points à améliorer ou à modifier, le chemin est encore long pour arriver à un organigramme cohérent. Nous travaillons comme nous le faisons toutes les années, avec même un peu d’avance, mais avec encore trop d’inconnues ».

Justement où en êtes vous avec les institutions : « Les instituions ont validé la montée de notre équipe réserve en R2, c’est formidable pour le club. Maintenant il ne sert à rien de se presser, nous attendons tous avec impatience le 11 mai que tout cela se termine. Nous sommes confiants et déterminés ».

Le mot du Président

 
 L'AFC prend acte des décisions de la FFF.
Les classements sont figés et nous attendons les décisions définitives concernant les montées et les descentes.
 
Je tiens à remercier l'ensemble des Educatrices, Educateurs, Dirigeantes, Dirigeants et Bénévoles pour leur investissement durant cette saison 2019-2020.
Notre club a encore franchi un palier dans sa progression et dans la structuration de notre école de football et nos équipes de jeunes.
Nos Seniors ont obtenu d'excellents résultats se positionnant tout en haut de leurs classements et en donnant une belle image de notre institution. Il faut continuer !
 
Compte tenu de cette fin prématurée, j'ai demandé à la Direction Sportive du Club de rapidement travailler pour la préparation de la saison prochaine en me proposant un organigramme sportif avec chaque catégorie.
 
Nous devons prendre de l'avance sur cette inter-saison qui s'annonce spéciale et dont nous ne connaissons pas encore toutes les décisions pour le prochain exercice.
Nous serons prêts car tout au long de la saison j'ai senti des licenciés soudés autour du club, votre présence en nombre lors des réunions techniques en atteste.

Prenez soin de vous, de vos proches, soyez prudents et nous nous retrouverons car il me tarde de vous revoir toutes et tous sur nos terrains et dans notre nouveau siège. 

 Et comme dans le foot...Ne sous-estimez pas les petits adversaires
Un bon attaquant se voit, pas le virus.

Votre President
Lionel Jeanningros

Quelques éclaircissements

 
Après les déclarations de la FFF nous avons contacté notre coordinateur sportif Dadi Benaïssa, voici sa réponse : "Bonjour, après le communiquer de la FFF  et l'arrêt des championnats, chaque  District  et chaque Ligue  doivent établir  les classements definitifs en tenant  compte  des points  de pénalités.
A ce jour là D1 de Aubagne  termine seconde  et devrait  évoluer à  l'étage supérieur la saison prochaine. Concernant les U 14 nous devrons attendre que  la Ligue établisse  les groupes R1 et R2 en fonction des classements en tenant  compte des points  de pénalités. La N3 termine  seconde et doit attendre la décision  finale de la DNCG sur le dossier  de l'Athlético de Marseille. Toutes les équipes jeunes  se maintiennent".
 
La direction du club communiquera sur d'autres dossiers prochainement.

Le jour J

 
Le Comex (Comité Exécutif de la Fédération Française de Football) se réunit aujourd’hui afin de dégager la tendance qui confirmera la fin des championnats du football amateur.
Et rien n’est simple, même si la saison blanche ne devrait pas être retenue.

Il reste deux options, établir les classements à la fin des matches aller ou à la date de l’arrêt des championnats. C’est apparemment cette dernière solution qui sera retenue.

Quid des montées et des descentes ?

La FFF devrait se désengager de ce problème épineux en laissant les Districts et les Ligues régler ces problèmes à leur façon.

A moins qu’en dernier ressort, et pris d’une solidarité nationale, la Fédération fasse preuve d’équité et ordonne que chaque Ligue et chaque District appliquent leurs règlements comme ils étaient prévus au début de la saison.

Quoi qu’il arrive il y aura des mécontents ce soir !

Maintenant on sait !

 
 
 
Le président s’est exprimé hier et a levé des doutes. Pas de manifestations sportives avant, au moins, le 15 juillet, ce qui sonne la fin de la récréation pour le football amateur.
 
 
D’ici quelques jours nous aurons les modalités concernant les fins de championnats, nous pourrons passer à la saison prochaine. En souhaitant que l’épidémie soit éradiquée !

Le COMEX de la FFF se réunira jeudi pour prendre des décisions au sujet du foot amateur. A l'issue, la direction du club s'exprimera sur les mesures prises par la FFF, la Ligue et le District et sur la conduite à donne pour le club en général.
 
Il va falloir beaucoup de courage aux dirigeants pour faire avancer le club assis sur des sables mouvants, tous comme les autres.

Respecter les consignes

 
Tony Basile est préoccupé par la situation : « On s’occupe comme on peut, on tourne en rond tout en se préparant quand même pour la reprise au cas où...Nous prenons toujours des nouvelles des enfants, rien de particulier à signaler pour eux et pour leur entourage, tant mieux ».

N’ayant pas de championnat à jouer (en U12 il n’y a pas de classement), Tony n’attend qu’une chose, retourner sur les terrains : « C’est ce qui me manque le plus, pratiquer ce sport que nous aimons tous. Préparer des séances pour les petits, les voir progresser, je me demande dans quel état nous allons les retrouver ? Le foot c’est une passion pour les joueurs mais aussi pour les éducateurs ».

Tony est-ce que vous avez de bonnes nouvelles a nous annoncer : « Non, pas plus du côté de la Mairie que du club, nous ne savons rien. Avec ce prolongement du confinement il serait de bon ton que nous sachions ce qui nous attend. Il y aura des déçus et des heureux, mais le football sera toujours le football, peut importe en fait les résultats. Si l’État prend des mesures aussi graves c’est qu’il doit y avoir une raison. A nous de respecter les mesures, nous verrons bien après ».

Finir le championnat !

 
 
 
Christian Chessa fait le point sur son confinement : « Toujours pareil pour moi, à la maison à attendre les décisions. Ce serait plus simple de savoir, surtout pour les joueurs. Je ne me fais pas de soucis pour eux, je suis sûr qu’ils travaillent leur forme chez eux. Bientôt ce sera l’été, ils vont vouloir jouer les beaux gosses sur la plage et n’ont pas envie d’avoir du poids en plus. Je fais la même chose à la maison, un peu de sport tous les jours pour entretenir la forme s’il y a reprise ».

Justement s’il y a reprise comment vois-tu les choses ? « Si on reprend mi-mai le championnat peut aller à son terme. Il ne faudrait pas que le confinement dure jusqu’à fin mai. Ensuite il faut une bonne quinzaine de jours d’entraînement, à cet âge là ils sont vite en forme, au moins autant que nos adversaires. Ce serait plus équitable de terminer le championnat, il n’y aurait pas de contestation ».

La santé passe avant le football tu ne crois pas ? «  Oui bien sûr, mes joueurs le savent puisque l’un d’entre eux a perdu son père avec ce virus. C’est pour cette raison qu’il faudrait que le confinement ne dure pas trop longtemps, les joueurs seraient contents de se voir pour lui remonter le moral. Après nous nous plierons aux décisions de l’État, c’est sûr que c’est la santé avant tout, après nous ferons comme les autres, nous improviserons ».

Dédé Meguetouhnif : restez chez vous !

 
"Je pense qu'il vaut mieux arrêter la saison, ça ne veut plus rien dire, le plus important c'est la santé de nos joueurs, joueuses, éducateurs, dirigeants et de leurs familles, ensuite la saison prochaine qu'on se retrouve tous ensemble et en bonne santé. Voilà le message que je voulais vous faire partager, bon courage à tous et restez chez vous, vous sauverez des vies". 
 

Restez chez vous !

 
Eric Rech n’a pas de temps à perdre avec le coronavirus, il est en plein dedans : « Ayant des responsabilités à la Timone je suis comme tout le personnel médical, anxieux de ne pas être contaminé et ramener cette maladie à la maison. Nous avons la chance d’être bien entourés mais ce que l’on voit et que l’on entend dans les couloirs n’est guère rassurant. S’il vous plaît, restez chez vous » !

Le football est loin alors pour toi : « Pas du tout. Je suis sollicité en permanence par des éducateurs qui veulent savoir de quoi demain sera fait. Je suis incapable de leurs répondre ! Je ne le sais même pas pour mon équipe de niveau National, c’est extraordinaire, personne ne sait rien. Aucune nouvelles des instances fédérales, c’est à ne rien y comprendre ».

Quelle serait la meilleure solution pour toi ? « Ce n’est pas à moi de le dire, il faut la prendre et ensuite la respecter, même s’il y a des mécontents, il y en a toujours. Le pire c’est de ne pas savoir. J’ai l’impression que plus le temps passe plus les joueurs s’éloignent du football, je suis inquiet pour la fin de saison s’il y en a une mais même pour la saison à venir. Nous ne savons plus où nous en sommes. A cela vient s’ajouter la perte probable de partenaires et nous ne savons rien du côté de la mairie, s’il elle peut tenir ses engagements pour les subventions. Il y a vraiment de quoi être inquiet, mais finalement le plus important c’est quand même la santé. Restez chez vous » !

On voudrait savoir !

 
Mourad Berrehail, l’éducateur des U14 R2, est toujours confiné, il nous apporte quelques précisions : « Je suis toujours à la maison, mais maintenant je fais aussi du télé-travail ce qui m’occupe pendant ces longues journées. J’ai profité de ces grands moments de pause dans la routine footballistique pour bricoler dans la maison, beaucoup de petits travaux que je n’avais pas le temps de faire en temps ordinaire. Pour le plus grand bonheur de ma femme qui, même si elle comprend bien mon empressement pour le football, se désespérait de voir accomplir ».

Très bien pour les travaux mais question football où en sommes-nous? « Il n’y a plus rien ou presque, je contacte les petits une fois par semaine par texto. Certains parents me répondent gentiment et nous attendons la fin du confinement. Je pense qu’elle ne pourra venir que lorsque l’Etat français nous donnera un peu plus de lisibilité dans ses consignes. Pour l’instant nous sommes encore dans le flou à tous niveaux, attendons des jours meilleurs et les modalités du déconfinement "!

Mourad a voulu terminer cet entretien par des mots simples et de bons sens comme il est lui même dans la vie de tous les jours : « Continuons à respecter les consignes, faisons confiance aux instances dirigeantes de la Ligue et du District et surtout prenez soin de vous et de vos proches. Plus vite nous sortirons de cette crise, plus vite nous retournerons sur les terrains ».

Fin de saison actée

 
 
 
Pour Mickaël Terraillon le fin de saison est actée : « Je ne vois pas comment les instances pourraient faire autrement ! Par contre je leurs laisse le soin de prendre les bonnes décisions, saison blanche ou classements arrêtés au début du confinement, je pencherais pour la seconde solution. En ce qui me concerne ce n’est pas gênant, en U11 il n’y a pas de championnat ».
 
 

Et le confinement, ce n’est pas trop difficile ? « Je travaille dans le bâtiment, mais à mon compte. Le gouvernement nous propose une prime de 1500, 00 euros pour rester à la maison, je confine chez moi. De toute façon il n’y a plus de travail, je bricole chez moi, j’aide ma femme à faire le ménage, elle est ravie. Je vais voir ma mère qui est âgée et malade et je fais un peu de sport ».

Les petits ne vous manquent pas trop ? « D’abord ils vont tous bien, c’est l’essentiel, ensuite ils s’entraînent deux fois par semaine chez eux. Ils font des exercices de jonglerie, je les ai souvent en vidéo, mais tout le monde en a marre. Par contre j’ai l’impression qu’il faudra être patient, à mon avis nous ne reprendrons qu’à la prochaine rentrée des classes, pour cette saison c’est rappé » !

Mickaël Puertas : La santé prime

 
Dans le civil Mickaël Puertas travaille avec Jérôme Palmasi, et à ce titre il est comme il nous l’a dit, confiné à son domicile : « Je suis en chômage partiel, cloîtré à la maison, enfin dans un appartement, ce n’est pas évident. Mais je ne me plains pas trop, ma compagne est dans le médical, c’est plus compliqué pour elle, je fais de mon mieux pour la soutenir. Elle est chargé de communication à l’ARS, de ce fait je suis bien informé sur la contagion ».

Justement où en sommes nous ? « Il faut respecter les consignes, ne pas sortir, enfin le moins possible. C’est la santé qui prime, le football reviendra tôt ou tard, mais beaucoup de personnes auront disparu. Cette crise mondiale va changer le cours de nos vies, nous n’en sommes qu’au début, il faut être très prudent ».

Et le football dans tout ça ? « Je crois que l’on devrait figer les classements. Pour le foot à 8 pas de problème, il faut tourner la page et préparer la saison prochaine. Pour ma part je vais essayer de passer le BMF, je voudrais bien avoir une équipe de foot à 11. Comme je suis l’adjoint de Jérôme en U16 je vois bien que c’est compliqué pour les instances pour prendre des décisions. Et pourtant il faudra le faire ».

Henri Ramond : Fidèle au club

 
Henri Ramond travaille à la Légion Etrangère d’Aubagne, et à ce titre il ne connaît pas le confinement : « Nous sommes en sous effectif, pratiquement la moitié est confinée, comme je suis le plus près j’y vais tous les jours. Les autres habitent loin, on les appellera que vraiment en cas de crise grave. Pour l’instant nous n’avons aucun cas de Covid 19 à déplorer ».

Et tes enfants Henri : « Mes deux fils sont confinés bien sûr, une fois par jour ils sortent taper dans le ballon, mais pas longtemps, juste le temps de se défouler. Parce qu’ils sont submergés de devoirs. C’est incroyable ce que l’on peut leur envoyer. C’est trop ! C’est beaucoup plus que lorsqu’ils sont à l’école. Si la situation dure encore deux mois ils vont craquer ».

Le football ne leur manque pas trop ? « Énormément, comme tous les autres de leur âge je suppose. Comme à moi, je suis dirigeant en U11 avec Mika (Terraillon) et en U15 avec Phi (Philippe Hennion). Et aujourd’hui plus rien ! Je ne suis pas inquiet pour l’avenir, lorsque tout rentrera dans l’ordre je ferais ce que l’on me demandera de faire, c’est le club qu’il faudra sauver à ce moment là. »

Tenir le choc

 
 
 
Jean-Paul Michel, éducateur chez les tout petits, n’est pas très optimiste quant à l’avenir : « C’est dramatique ! La situation risque de se prolonger encore pendant six mois. D’ores et déjà je sui sûr que les championnats vont être arrêtés. Sous quelle forme ? Je ne pense pas à une saison blanche, je crois que la FFF ne le souhaite pas. J’irai plutôt vers des résultats figés ce qui va faire l’affaire des uns mais pas des autres ».

Il va même plus loin : « Nous allons avoir du beau temps, mais l’hiver prochain ce virus peut revenir d’après ce que l’on entend dans les médias. Il faudra alors trouver des solutions. Dés maintenant il faut penser à la prochaine saison, celle-ci est terminée. Je me demande même si on pourra reprendre la saison en septembre. Ce n’est pas fini » !

Question confinement Jean-Paul a-t-il des recettes miracles ? « Il faut bien suivre les consignes. Même si j’ai une grande terrasse je pense par exemple à ma fille qui est coincée à Séville dans un 10 m² , elle en bave. Surtout n’oubliez pas de faire des exercices, un peu de sport, promener votre chien, il faut prendre l’air quand on peut encore le faire. Peut-être que le confinement sera encore plus dur dans les semaines à venir. Si j’avais un conseil à donner à tous les éducateurs du club, mais pas seulement, armez vous de courage, il faut tenir le choc ».


Henri Macia : Saison morte

 
 
 
L’un des trois éducateurs des U12 Critérium, Henri Macia, ne reste pas confiné : « Je suis éboueur et tous les matins je travaille, comme d’habitude. Avec peut-être un peu plus d’appréhension mais j’y vais. Ensuite repos en famille, je profite de mes enfants (un garçon et une fille), surtout de ma fille qui a six ans. Mon fils s’entraîne dans mon équipe, je le vois jouer le samedi, ce n’est pas pareil. Alors elle me fait jouer au Monopoly, elle triche tout le temps ».

Et le football Henri ? « Avec Tony et Ismaël nous leur avons préparé un petit programme de maintien, nous les avons souvent en vidéo par téléphone, on échange avec des petits mots de motivation, mais c’est difficile. On se languit que la compétition reprenne ».

Henri reconnaît qu’il a quelque part de la chance : « En bas de chez moi nous avons un grand champ où nous pouvons nous défouler. Je pense souvent à ceux qui sont vraiment confinés dans un appartement au 10e étage, ce doit être horrible ».

Et l’avenir Henri ? « Nous suivons les italiens, ils commencent à s’en sortir, nous avons quinze jours de retard sur eux, je ne pense pas que nous puissions retrouver une activité sportive avant le mois de mai. La saison est morte ! Il faut penser à la prochaine, prendre son mal en patience, mais c’est vrai que c’est difficile. Je souhaite bon courage à tout le monde ».

Salut les amis !

 
 
 
 
J'espère que vous allez bien .
 
 
Pour ma part ça va malgré l’ennui qui commence à se faire ressentir.
Je viens juste vous demander d’informer vos joueuses et vos joueurs pour qu’ils participent au Stay at Home Challenge. Il ne reste plus que 10 jours avant que l’on ne décerne une gagnante et un gagnant.
Pour le moment nous avons dix participations pour les garçons
- 5 U15 et un dirigeant de la catégorie
- 2 U11
- 1 U10
- 1 joueur de la PHA
- et...Emmanuel Hernandez, bravo à lui.

Les filles sont à la traîne puisque nous n’avons qu’un seul post de leurs parts.

Pour participer il faut aller sur la page facebook du club et poster la vidéo.
Nous rappelons que la gagnante et le gagnant remporteront une licence gratuite pour la saison prochaine ainsi qu’un pack complet d’équipement.

Je compte sur vous pour avoir au moins une participation par équipe.

Je vous dis à bientôt et vous remercie par avance

Kévin Ferrarini