Aubagne FC

lundi, février 6, 2023

Aubagne FC

AccueilN2Coupe de France – Grosse désillusion 

Coupe de France – Grosse désillusion 

Apathiques pendant une bonne partie de la rencontre, les Aubagnais ont été battu par une équipe de Chambéry sans complexe (1-3).

« Je ne suis même pas déçu mais énervé » lâchait l’entraineur adjoint Dahmani à l’issue de la rencontre. Et on peut le comprendre. Car les Aubagnais sont passés à côté de leur rencontre face à des Chambériens sans complexe, qui ont joué la partition qu’il fallait. Jamais, les Marine et Sun n’ont réussi à emballer la rencontre. La partie était cadenassée en première période. Seule la minute d’applaudissements à la 29e minute, en hommage à Adel Santana Mendy, agrémentée de « Mendy, Mendy » de la part des supporters Savoyards, apportait son lot d’émotion. Sur la pelouse, Benhattab essayait de dynamiser le jeu, sans succès. Juste avant la pause, Dali Amar voyait son tir passer à côté (41e). Les Aubagnais ne parvenaient pas à mettre du rythme, mis à part sur une percée d’Adama Soumaré qui trouvait Piroua, mais le milieu frappait au-dessus (57e).

Coups de pied arrêtés fatals

C’est à ce moment que Chambery trouvait une faille dans la défense aubagnaise. Sur un coup franc tout d’abord, où Albrecht remisait de la tête pour Volic, qui trompait Gil (0-1, 60e). Puis sur un corner où Poujol doublait la mise (0-2, 63e). Le coup était dur. Momo Sadani modifiait son organisation et apportait du sang frais. Les deux entrants, Pelican et Djaballah, allaient rapidement se mettre en évidence. Le centre du premier au second poteau trouvait Djaballah qui redonnait de l’espoir aux Aubagnais (1-2, 71e). Les partenaires de Doukansy retrouvaient de l’allant, mais ne parvenait pas à prendre à défaut des Chambériens bien organisés. C’est eux, qui, en contre, allait donner le coup de grâce. Akrour servait sur un plateau Scarantino qui ajustait Gil (1-3, 81e). Dans les dernières minutes, par deux fois, Maxime Pelican ne parvenait pas à réduire l’écart (85e, 90e). « Tout était réuni pour passer, on joue une N3 à domicile, il n’y a jamais eu autant de monde au stade et on ne le fait pas, regrettait Djamel Dahmani. En plus, avec ce qu’il s’est passé, on devait jouer pour plein de choses, et on a joué pour “dégun“, même pas pour nous, et ça, c’est dramatique. On n’a pas fait le meilleur match possible. Maintenant, il ne nous reste plus que le championnat et il faudra montrer autre chose ».

Jérôme Olivari

AUBAGNE FC – CHAMBERY SAVOIE FOOTBALL 1-3

32e de finale de Coupe de France

Arbitre : M. Delpech

Buts : Djaballah (72e) pour Aubagne ; Volic (60), Poujol (63), Scarantino (81e) pour Chambéry

Avertissements :  Piroua (11e), Doukansy (71e)  à Aubagne ; Albrecht (56e), Cetin (72e) à Chambery

Aubagne FC :   Gil – Cordier, Soumaré, Dubois, Elana, Doukansy (c) (Souffou, 90e), Piroua, Assoumani (Pelican, 63e), Soumah (Djaballah, 63e), Dali Amar, Benhattab (Sylva, 63e). Ent : M. Sadani

Chambéry Savoir Football :  Blachon – Viard, Braillon, Poujol, Albrecht (c) (Bury, 88e), Cetin, Fortier (Hdoubane, 76e), Jacquet (Huc, 62e), Volic (Akrour, 76e), Scarantino (Taravel, 88e), Matias  Ent : C. Rullier

À lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires