Aubagne FC

mercredi, mai 29, 2024

AUBAGNE FC

AccueilU15U15 -  Fathi Ghomari : « Faire mieux en deuxième partie de saison »

U15 –  Fathi Ghomari : « Faire mieux en deuxième partie de saison »

Deuxièmes, Les protégés de Fathi Ghomari entament la phase retour avec détermination. 

Fathi, comment juges-tu la première partie de saison de ton équipe ?

Je dirais qu’elle est mitigée. On est une équipe qui joue très bien mais dans les gros matchs, on a perdu contre le 1er, contre le 3e et on a fait nul contre le 4e et le 5e. Pourtant, dans tous ces matchs, on joue bien, mais on ne score pas et on prend des buts un peu « bidon ». On se retrouve à cette place de deuxième, qui si on en reste là, risque d’être la place du cocu. 

L’évolution de ton groupe est satisfaisante ?

On est une équipe qui joue bien au ballon, qui ressort bien le ballon, qui trouve les joueurs dans les intervalles. Ils respectent vraiment le football à la lettre et j’ai pas mal de joueurs qui vont jouer en U16R. Le coach, Malik, ne m’en dit que du bien. L’évolution est à la fois individuelle parce que je pense que les joueurs ont progressé. Et sur le plan collectif, ça joue bien. Mon but est que les joueurs jouent en 16R l’an prochain, s’il y a la fusion. 

Qu’attends-tu de la suite de la saison ?

En termes de résultats, j’espère qu’on fera mieux. J’ai perdu 10 points sur cette première partie de saison, comptablement, je veux qu’on fasse mieux. Après, on verra, tout peut se passer dans ce championnat. Je pense qu’on est capable de le faire, j’en suis même sûr. 

Quel est le cap à passer ?

La rigueur, la discipline et la détermination. Ce sont nos trois mots d’ordre. La détermination, c’est devant les cages. Quand on se procurent des occasions, on doit scorer. Le réalisme, c’est capital et c’est ce qu’il nous manque. A l’image du match de Bonneveine, en première période j’ai deux belles occasions, on doit scorer en premier et on ne le fait pas. Eux oui et on court après le score. Ça nous est arrivé plusieurs fois, à Martigues, Arles et Rousset. A la pause, on devrait avoir le score acquis et au final, on fait nul où on perd. 

Jérôme Olivari

À lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires