Aubagne FC

samedi, décembre 3, 2022

Aubagne FC

AccueilU12 FémininesRégis Garcin (U12F, U13F) : « Amener toutes les filles au même niveau »

Régis Garcin (U12F, U13F) : « Amener toutes les filles au même niveau »

Le coach de la section féminine U12 et U13, Régis Garcin, fait le point sur le début de saison de ses filles. 

Régis, comment se passe le début de saison ?

Ça se passe bien, on a un apport massif de filles. On est à 28 licenciées, ce qui nous fait trois équipes. On a fait quelques matchs amicaux, avec des victoires, des défaites, mais ça nous a surtout servi à travailler. 

Quel est l’axe de progression cette saison ?

J’aimerais qu’elles soient solidaires dans le jeu, qu’on arrive à répéter en match ce qu’on travaille à l’entrainement. Il faut que l’enthousiasme mis à l’entrainement se répète le week-end. L’an dernier, on a eu beaucoup de difficultés parce qu’une bonne partie du groupe était stressée avant les matchs. J’ai l’impression que cette année, les matchs sont mieux appréhendés.

Les compétitions officielles n’ont pas encore commencé, ce ne doit pas être évident pour se mettre en place ?

J’ai la chance d’avoir un bon réseau. Pour le moment, on est arrivé à trouver des matchs amicaux sans trop de soucis. La semaine prochaine, on va participer au challenge orange. C’est sous forme de tournois, on va faire trois matchs. Ça se rapproche de la compétition. Quand c’est un match amical, elles ne jouent pas toujours la même façon. Dans les matchs amicaux, il y a aussi des écarts de niveau. Il y a des débutantes, parfois les équipes sont formées de joueuses de trois catégories. Heureusement, on n’a pas ce problème là à Aubagne. 

« On a tellement de filles qu’on est obligé d’ouvrir une troisième session d’entrainement »

As-tu un objectif particulier ?

Non, le but est d’avoir une bonne cohésion. Le résultat n’est pas prioritaire, on a trois catégories de filles, les débutantes, les aguerries et celles qui commencent à prendre du volume dans le jeu. Le but est de les amener à peu près toutes au même niveau. Il faut que les U13 soient le plus armées possibles pour démarrer le foot à onze. Les U11, U12 doivent continuer leur progression sur terrain réduit. 

Ce n’est pas compliqué de jongler entre plusieurs catégories, avec des objectifs différents ? 

Ça va surtout se ressentir en fin de saison. On a tellement de filles qu’on est obligé d’ouvrir une troisième session d’entrainement. On va proposer ça au parent. On se servira de ce créneau à partir du mois d’avril pour vraiment préparer les filles au foot à 11. C’est parfois compliqué au niveau de l’attitude sur le terrain. Les U13 sont un peu plus matures, mieux coordonnées. Ça peut être une difficulté sur certains exercices mais finalement, Ça donne l’objectif aux autres de les suivre. 

Un mot pour finir ?

Je tiens à remercier les dirigeants qui sont avec moi, Pierre Kerboua, Fred Mannella et Sarven Odemis. Un grand merci aux parents aussi qui sont toujours là. L’an dernier, on les a menés un peu de partout, cette année, on a commencé pareil et ils répondent toujours présent. 

Jérôme Olivari

À lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires