AUBAGNE FC
IMG_1389

Fathi Ghomari (U17 D1) : "un grand potentiel"

Fathi Ghomari (U17 D1) : "un grand potentiel"
Invaincu depuis le début de saison, les U17 de Fathi Ghomari et Hippolyte Mendy ont réalisé une belle performance aux Caillols. Une victoire à bonifier dès dimanche face à un autre cador du groupe. .
Fathi, quelle est ton analyse sur la belle victoire (0-2) de ton équipe ce week-end  ?
On a bien travaillé cette semaine, on savait comment les Caillols jouaient. On a travaillé sur plusieurs scenarii, on avait plusieurs plans de jeu. Avec Hippolyte Mendy, on a fait un choix gagnant. On les a pris à leur propre piège. C'est une équipe athlétique, qui pensait qu'on allait subir. On est allé les chercher très haut, avec un gros pressing, qui a mis notre adversaire en difficulté.
3 matchs, 3 victoires, on ne peut pas rêver un meilleur départ...
Bien sûr, il y a de quoi etre satisfait, notamment de cette victoire. Je pense que ce championnat se jouera entre les Caillols, Bonneveine chez qui on va dimanche, et nous, en toute humilité. Ce match est important, mais il demande confirmation à Bonneveine. Il faut qu'on fasse un bon résultat là-bas, au moins ne pas perdre, pour mettre la pression sur Bonneveine, qui jouera aux Caillols le dimanche suivant.
Sur le plan personnel, tu viens d'arriver au club cette saison. Quelles sont tes premières impressions ?
Elles sont très positives. Je ne viens pas en terre inconnue. Je suis ami avec Lionel jeanningros, qui m'a sollicité et que j'apprécie beaucoup. Je connais également beaucoup de monde, Eric Rech, Jeff Secondi... Aubagne est une grande ville, ambitieuse, à mon image. Ce sont des caractéristiques qui me vont comme un gant.
Et concernant ton équipe ?
On a des garçons ambitieux. Il y a du travail et comme je suis, moi aussi, très ambitieux, je suis beaucoup demandeur. Je ne suis pas encore satisfait mais je suis comblé. Il y a un grand potentiel, c'est flagrant. On a fait un bon recrutement avec Hippolyte et Henri. On a fait un bon travail en amont, qui nous a permis aujourd'hui d'obtenir ces résultats. On a su identifier les défauts et les qualités. On en tire les bénefices et aujourd'hui qui ne demandent qu'à être confirmés dimanche.
Propos recueillis par Jérôme Olivari