AUBAGNE FC
IMG_1389

U15F - Direction le vélodrome

U15F - Direction le vélodrome
Beau dimanche pour les U15 dirigées par Didier Forest. Les filles se sont qualifiés pour la phase finale de la Champion's Cup, qui se déroulera au stade Vélodrome. Pour rallier cette dernière étape, les Aubagnaises ont réussi un beau tour de force, avec deux victoires et un match nul. Bravo les Filles !
 

LES U15F au challenge orange

LES U15F au challenge orange
Les U15F dirigées par Didier Forest ont participé au challenge Orange, face  à l'Olympique de Marseille, à la mi-temps de la rencontre entre l'OM et l'AS Monaco. Un événement qui a conclu une belle journée, puisque dans l'après-midi, les filles s'étaient imposé face à Bouc Bel Air (2-0).
 

U15F – didier Forest : « Le travail paye»

U15F – didier Forest : « Le travail paye»
Les U15 Féminines se sont brillamment qualifiées pour la phase régionale du défi Cup U15. Une belle récompense pour Didier Forest et son groupe.

Didier, peux-tu revenir sur la qualification de tes filles ?
Il y avait 12 équipes engagées. On a démarré les deux premiers matchs par un nul, contre Gemenos et Grande Bastide. On bat ensuite Mallemort (4-0). On a ensuite eu un défi joglerie. L'accumulation des points jonglerie et des matchs nous a qualifiés. En étant ex aecquo avec Aix, nous avons joué un match de barrage de 12 minutes. On gagne aux tirs au buts, ce qui nous qualifie pour les demi-finales. On a rejoué contre Grande Bastide , qu'on a battu 2-1. C'est comme ça qu'on s'est qualifié, avec Marignane-Gignac pour la phase régionale à Sisteron.

Ce résultat doit être une belle satisfaction...
Je suis très content parce qu'on est parti avec 3 anciennes, qui sont là depuis U11. Le reste était des nouvelles, dont trois U13. Elles ont été très solidaires et combattives. On n'a pas sorti du grand football, mais on s'en est sorti par notre volonté, poussé par les anciennes. J'ai pris les neuf filles qui étaient là pendant les vacances, à l'entrainement. J'ai un groupe de 19 et j'ai récompensé les filles qui présentes. Il a fallu s'adapter au foot à 8, on avait perdu un peu nos marques. Ça prouve que le travail paye.

Qu'attends-tu de la phase régionale...
On va essayer de bien représenter le club. On va partir cette fois à 12, mais je prendrais déjà les 9 filles qui étaient là au premier tour, et je prendrais les plus méritantes. Pour moi, cette coupe est une récompense.
Jérôme Olivari
 

Didier Forest : "le travail paye"

Didier Forest : "le travail paye"
Trois Aubagnaises ont été convoquées par la ligue Méditerranée pour un deuxième rassemblement U15. Une belle récompense du travail fourni par la section féminine dirigée par Didier Forrest.
 
Didier, as-tu eu des échos du premier rassemblement de tes joueuses ?
Le papa de Madyson, qui est mon dirigeant, était à l'extérieur mais il a pu voir les prestations des joueuses. Il m'a dit que ce n'était pas mal. Les filles avaient un peu la pression mais si elles ont été convoquées pour le deuxième rassemblement, c'est que ça s'est bien passé.
 
Quelles sont les qualités de chacune ?
Daphné est une gardienne U15. Je l'ai surclassé cette année en U18. Je sentais qu'il fallait qu'elle aille voir au-dessus. Le peu de match qu'elle a fait, ses prestations ont été satisfaisantes. Contre Nice, qui est la grosse armada du championnat, même si elles ont perdu 8-0, elle a été élue meilleure joueuse de l'équipe par nos adversaires. C'est une fille sérieuse dans son travail. David, l'entraineur des gardiens, ne me fait que des bons retours. Quand on travaille, on voit le résultat.
 
Madyson est U15, qui joue numéro 10. Elle est là depuis U11, elle a commencé avec ma femme. Elle a eu une bonne progression, avec du tempérament. C'est une très bonne joueuse, qui distribue bien le jeu. Elle a une bonne vision du jeu, elle va toujours vers l'avant.
 
Antoinette est une étoile arrivée du ciel. Elle a débuté il y a deux ans. Elle a des qualités naturelles. La première fois que je l'ai vu, je ne croyais pas qu'elle n'avait jamais joué au foot, elle savait déjà faire un contrôle, C'est une fille qui ne rechigne pas, qui est à l'écoute. Elle bosse, elle a un don. C'est un petit gabarit, un peu comme Messi. Mais une fois qu'elle a le ballon, son adversaire ne voit que son numéro.
 
Le fait d'avoir trois joueuses sélectionnées et une belle récompense…
Le travail paye. Tous les ans, on a au moins une fille qui est sélectionnée jusqu'au bout. Andrea, il y a deux ans, a franchi un cap et devait partir à Nice. On a également une U14 qui fait partie de ces rassemblements. Ça prouve que notre section féminine se porte bien, surtout en jeunes.
 
Est-ce qu'avec toutes ses joueuses de qualité, ce n'est pas frustrant de ne pas pouvoir se tester en compétition ?
Bien sûr, d'autant plus qu'on est détenteur de la coupe de Provence ! On fait deux saisons blanches, mais le pire, c'est cette année. Je n'ai fait qu'un match de championnat. Je suis fier, malgré la situation, d'avoir tout mon groupe le samedi à l'entrainement. Il y a un vrai sérieux, même si la situation devient lourde. Le mercredi, les U13 et U10 étaient 19 sur un groupe de 20. C'est vraiment dommage de ne pas pouvoir profiter de toute cette qualité en compétition.
 
 
Jérôme Olivari
 
 

Didier Forest : "le travail paye"

Didier Forest : "le travail paye"
Trois Aubagnaises ont été convoquées par la ligue Méditerranée pour un deuxième rassemblement U15. Une belle récompense du travail fourni par la section féminine dirigée par Didier Forrest.
 
Didier, as-tu eu des échos du premier rassemblement de tes joueuses ?
Le papa de Madyson, qui est mon dirigeant, était à l'extérieur mais il a pu voir les prestations des joueuses. Il m'a dit que ce n'était pas mal. Les filles avaient un peu la pression mais si elles ont été convoquées pour le deuxième rassemblement, c'est que ça s'est bien passé.
 
Quelles sont les qualités de chacune ?
Daphné est une gardienne U15. Je l'ai surclassé cette année en U18. Je sentais qu'il fallait qu'elle aille voir au-dessus. Le peu de match qu'elle a fait, ses prestations ont été satisfaisantes. Contre Nice, qui est la grosse armada du championnat, même si elles ont perdu 8-0, elle a été élue meilleure joueuse de l'équipe par nos adversaires. C'est une fille sérieuse dans son travail. David, l'entraineur des gardiens, ne me fait que des bons retours. Quand on travaille, on voit le résultat.
 
Madyson est U15, qui joue numéro 10. Elle est là depuis U11, elle a commencé avec ma femme. Elle a eu une bonne progression, avec du tempérament. C'est une très bonne joueuse, qui distribue bien le jeu. Elle a une bonne vision du jeu, elle va toujours vers l'avant.
 
Antoinette est une étoile arrivée du ciel. Elle a débuté il y a deux ans. Elle a des qualités naturelles. La première fois que je l'ai vu, je ne croyais pas qu'elle n'avait jamais joué au foot, elle savait déjà faire un contrôle, C'est une fille qui ne rechigne pas, qui est à l'écoute. Elle bosse, elle a un don. C'est un petit gabarit, un peu comme Messi. Mais une fois qu'elle a le ballon, son adversaire ne voit que son numéro.
 
Le fait d'avoir trois joueuses sélectionnées et une belle récompense…
Le travail paye. Tous les ans, on a au moins une fille qui est sélectionnée jusqu'au bout. Andrea, il y a deux ans, a franchi un cap et devait partir à Nice. On a également une U14 qui fait partie de ces rassemblements. Ça prouve que notre section féminine se porte bien, surtout en jeunes.
 
Est-ce qu'avec toutes ses joueuses de qualité, ce n'est pas frustrant de ne pas pouvoir se tester en compétition ?
Bien sûr, d'autant plus qu'on est détenteur de la coupe de Provence ! On fait deux saisons blanches, mais le pire, c'est cette année. Je n'ai fait qu'un match de championnat. Je suis fier, malgré la situation, d'avoir tout mon groupe le samedi à l'entrainement. Il y a un vrai sérieux, même si la situation devient lourde. Le mercredi, les U13 et U10 étaient 19 sur un groupe de 20. C'est vraiment dommage de ne pas pouvoir profiter de toute cette qualité en compétition.
 
 
Jérôme Olivari
 
 

Ligue Mediterranée - 3 Aubagnaises sélectionnées

Ligue Mediterranée - 3 Aubagnaises sélectionnées
les U15 Féminines ont rendez-vous le mercredi 24 mars à Nans-les-Pins (Var) pour un rassemblement orgnaisé par la Ligue Méditerranée. Daphné Saint Pe, Antoinette Mathian et Madyson Heraud représenteront notre club. Une preuve que notre section féminine se porte bien.

Détections U14 féminines

Détections U14 féminines
 

Ça avance Bien pour elles

 
Toujours à Rousset mais cette fois-ci à 15h30, le District de Provence a convoqué les joueuses nées en 2006 (U14) pour la seconde fois de la saison.

Parmi les six Aubagnaises déjà convoquées le mois dernier (Sarah Bennezzar, Lisa Boccuti, Noelie Floriot, Madyson Heraud, Palta Hélène et Daphné Saint Pé) trois sont encore en course. Il s’agit de Lisa Boccuti, Madyson Heraud et Daphné Saint Pé.

Le niveau de sélection est un peu plus élevé que pour les U13 puisque les responsables vont former un groupe de joueuses en vue d’un stage régional les 20 et 21 avril prochain.
 
Sur la photo les six filles convoquées la première fois par le District.

Les filles en Force



Aubagne FC sera bien représenté cet après-midi à Carnoux puisque six jeunes U14 Filles défendrons chèrement les couleurs du club dans le cadre d'unne détection organisée par le District de Provence.
 
Il s'agit de Sarah Bennezzar, Lisa Boccuti, Noelie Floriot, Madyson Heraud, Palta Hélène et Daphné Saint Pé.
 
Le but de ce regroupement est de définir un groupe de joueuses pour des centres de perfectionnements départementaux. Il doit proposer les meilleures joueuses à profil pour un stage régional (20 et 21 avril 2020). 
 
Nous leur souhaitons bonne chance.

Détection U13 Féminines

Elles le méritent



Elles sont trois Aubagnaises à être convoquées pour un rassemblement Fédéral Départemental ce mercredi 4 décembre à Rousset.

Soundous Bouhadi, Justine Calvetti et Emeline Lejal sont attendues à 13h30 à la Plaine des Sports, à elles de bien faire.

Les objectifs de ce rassemblement sont les mêmes que pour toutes les détections, à savoir :
- Évaluer le niveau général de la catégorie d’âge afin d’assurer le suivi d’une année sur l’autre.
- Apporter, en complément du club, des éléments de réponse sur les fondamentaux du football.
- Définir un groupe de joueuses pour des centres de perfectionnement départementaux.